A propos de Gunkanjima

By
 
Appartements de Hashima, au large de Nagasaki

Appartements de Hashima, au large de Nagasaki

Le véritable nom de cette île japonaise est Hashima, Gunkanjima est un surnom signifiant « île navire de guerre » en raison de sa silhouette évoquant celui-ci. Cette petite île au Large de Nagasaki a été exploitée pendant un peu moins d’un siècle (~1887-1974) pour ses ressources naturelles. Véritable île minière, l’île exploitée par le groupe Mitsubishi abritait à son plein essor 5300 habitants permanents. Les mineurs qui travaillaient dans les galeries et les contre-maîtres, mais aussi leurs familles, des professeurs pour les écoles, des médecins… L’île était devenue une véritable petite ville. Pendant la seconde guerre mondiale, alors que le Japon dominais la Corée, les mines de houille de Gunkanjima furent le théâtre de crimes de guerre. Environ 800 Coréens furent exploités dans des conditions très dures. Plus d’une centaine d’entre-eux y trouvèrent la mort, ceux tentant de s’échapper furent vraisemblablement torturés. C’est à l’après guerre que l’exploitation de la houille fût la plus importante pour se stopper brutalement dans les années 70 avec l’utilisation de plus en plus importante du pétrole. Depuis que l’île est déserte et que les bâtiments ne sont plus entretenus, le délabrement de ceux-ci est très rapide en raison des typhons qui sévissent au large. Pour un petit aperçu de l’île aujourd’hui, c’est par là sur mon site ou sur google street view.

Commentaires

Commentaires